Publicité
block

Clip de rap – Rêve Errant & GooMar – « cafard boulevard »

 

Le titre « cafard boulevard » est le premier extrait issu du futur projet à venir « Les chics types » Comin soon…

Vous avez envie de vous détendre intelligemment? vous avez remarqué que le soleil semble de retour et dès lors, vous avez une envie irrépressible de vous allonger un peu dans l’herbe, avec une légère brise qui vous caresse la joue, les yeux droit fixés dans le ciel, vous souhaitez un peu que vos oreilles se relaxent aussi.
Envie de « cool » dans une année qui ne l’est pas forcément? alors ok, on a peut-être le bon remède auditif pour vous. On fait le grand ménage en cette fin d’hiver, il est un peu temps de mettre de côté les prods mélancoliques avec violons qui sont censés vous atomiser les tripes et qui tombent parfois dans un pathos flinguant.

Ouverture en grand des fenêtres, la musique démarre, soul à souhait, un bon groove un peu old school à la limite du psychédélique. Le visuel du clip de son côté est plutôt sobre avec juste la tête de « rêve Errant » sur une belle lumière qui dit son texte, le tout parsemé à certains moments de petits trucages bien à propos qui servent les mots de manière subtile. La voix du MC est limpide et très agréable à nos tympans, les syllabes nous arrivent compréhensibles et pleines de sens. C’est une chanson sur le cafard et quelque part sur l’espoir aussi. Le thème est abordé avec talent et finesse et surtout rien n’est sur joué, le MC évite adroitement d’appuyer ses propos par une mise en scène volontairement racoleuse.

« Le cafard se ballade dans mon cerveau malade, j’vois que les démon m’accablent, j’erre seul dans les rues de paname » – Rêve errant

Au contraire, on aime quand les gars jouent un peu sur les contraires, cela donne parfois plus de force au fond du message, « cafard boulevard » est une réussite, avec un très bon niveau d’écriture. Il y a de plus un refrain chanté qui donne une dimension supplémentaire au morceau, c’est un « cafard » qui au final vous donne plus la pêche et vous tire vers le haut. On ressort de la chanson plutôt zen et avec un bon mental. Forcément ce thème nous fait penser dans un autre style à « coup d’blues » de la Scred co’ qui était aussi une manière d’aborder cette sensation qui nous engrène trop souvent : le cafard.

Concernant les auteurs de ce bienfait musical : au micro nous avons « rêve Errant » originaire de Strasbourg accompagné de Goomar, beatmaker, créateur de la série paye ton 16 ainsi que du Crew tour de manège. Leur duo se nomme « les chics types » et on vous confirme que cela ne semble absolument pas usurpé. A suivre de près…

A suivre de près…

Retrouve le Facebook de rêve Errant en cliquant sur le lien ci-dessous :
icone-facebook

 

 

Ben de la Butte