[ARTICLE] ESPIIEM CREE SON LABEL ORFEVRE

Un nouveau projet plein d’ambition et très ouvert aux autres vient de naître.

Le noble Espiiem crée son propre label: Orfèvre. Une situation idéale pour lui qui trouvera la liberté d’expression dont rêve tout artiste, mais aussi pour les membres du label qui se voient tous mis en avant à la même échelle. Les producteurs, les chanteurs, les rappeurs sont réunis au studio ce qui permet des rencontres et peut-être de futures collaborations.

Orfèvre porte bien son nom, on peut lui faire confiance. Au-delà de son label, il met à disposition un studio d’enregistrement où il propose un travail précis, artisanal et assemblé maison. On y retrouve d’ailleurs une équipe où chacun est spécialisé dans son domaine. Dans cet endroit, on ne vient pas seulement enregistrer un morceau, on peut aussi trouver un appui pour composer ses instrus, tourner son clip, réaliser sa pochette, son site internet, …

Et tous les artistes sont logés à la même enseigne, que ce soient des talents reconnus ou d’autres qui ne demandent que la lumière. On y a déjà vu Swift Guad, Deen Burbigo, Eff Gee, Jok’Air et j’en passe.

Restez à l’écoute, un EP trois titres entièrement gratuit sortira chaque semaine. On a déjà pu découvrir le morceau d’Espiiem qui ouvre la danse avec son morceau Yakusa produit par Astronote. Le nouvel EP de ce producteur a d’ailleurs vu le jour cette semaine » . Et le moins que l’on puisse dire, c’est que qualité est au rendez-vous.

Eleonore Santoro. 

Ce collectif composé d’Ahmed Koma, Morad, Mokless et Haroun se distingue par la qualité de ses textes et des valeurs que prônent les 4 rappeurs. Le collectif est connu pour son engagement et son éthique, que ce soit par un regard posé sur la société comme dans le titre « justice pour tous » ou une critique du rap tel que le morceau « remballe », la Scred Connexion pousse à la réflexion et cherche à fédérer. Ne suivant pas les modes le collectif a su créer sa propre identité portée par son célèbre slogan...